Victor Serge, vie et oeuvre d’un révolutionnaire

Peut-on, en sortant des goulags de Staline continuer à militer pour le socialisme ?
Victor Serge répond par l’affirmative en séparant la sauvagerie du stalinisme, qu’il a subie, de l’idée même de la révolution. C’est la révolution corrompue qui a fait périr les meilleurs et les plus sincères des camarades, mais Victor Serge ne répudie par le bolchévisme comme impératif historique des circonstances russes. Témoin tragique de la génération des révolutionnaires qui, de la bande à Bonnot à la lutte contre le fascisme, ont marqué notre siècle, il reste optimiste sur l’avenir du socialisme.

"Aucune défaite n’est permanente".

Actes du colloque organisé par l’Institut de Sociologie de l’Université Libre de Bruxelles, 21-22-23 mars 1991.

 
PDF - 498.3 ko
Présentation, par Pascal Delwit et Anne Morelli (pdf)
PDF - 489.6 ko
Table des matières (pdf)
 
  • Editeur : Bruxelles : Revue Socialisme
  • Date parution : 1991
  • Nombre de pages : 478
  • Prix : 5,00 EUR (Frais de port non compris)
  • Référence : in Socialisme, n°226 - 227, Juillet - Octobre 1991

Retour à la liste